28 C
London

Twitter poursuit l’examen juridique des ordonnances indiennes de suppression de contenu

Share:

NEW DELHI: Twitter cherche à annuler certaines ordonnances du gouvernement indien de supprimer du contenu sur la plate-forme de médias sociaux, a déclaré une source proche du dossier, dans une contestation judiciaire qui plaide pour l’abus de pouvoir par des fonctionnaires.

La tentative de la société américaine d’obtenir un contrôle judiciaire s’inscrit dans une confrontation croissante avec New Delhi.

Twitter a été invité par les autorités indiennes au cours de l’année écoulée à prendre des mesures sur le contenu, y compris les comptes en faveur d’un État sikh indépendant, les messages qui auraient diffusé de la désinformation sur les manifestations des agriculteurs et les tweets critiques sur la gestion par le gouvernement de la pandémie de COVID.19.

Le ministère indien de l’informatique n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire sur la décision juridique de Twitter mardi.

Le gouvernement indien a précédemment déclaré que les grandes entreprises de médias sociaux, dont Twitter, n’avaient pas respecté les demandes de retrait, malgré leur position juridique.

À la fin du mois dernier, Twitter a été alerté par le ministère indien des poursuites informatiques s’il ne se conformait pas à certaines ordonnances. Twitter s’est conformé cette semaine, a déclaré la source, afin de ne pas manquer les exonérations de responsabilité disponibles en tant qu’hébergeur de contenu.

Twitter fait valoir dans sa demande de contrôle judiciaire que certaines ordonnances de suppression n’étaient pas à la hauteur des exigences procédurales de la loi indienne sur la cybercriminalité, a déclaré la source, sans préciser quel Twitter souhaitait être réexaminé.

La loi informatique permet au gouvernement de bloquer l’accès public au contenu dans l’intérêt de la sécurité nationale, entre autres raisons.

Twitter, qui selon des cabinets d’études de marché compte près de 24 millions d’utilisateurs en Inde, affirme également dans son dossier que certaines commandes n’ont pas été notifiées aux auteurs du contenu.

Il indique également que certains étaient liés à du contenu politique publié par des pseudonymes officiels de partis politiques, dont le blocage équivaut à une violation de la liberté d’expression, a ajouté la source.

Les tensions avec le gouvernement indien ont éclaté au début de l’année dernière lorsque Twitter a refusé de se conformer pleinement à l’ordre de suppression des comptes et des messages qui, selon New Delhi, ont répandu la désinformation sur les manifestations antigouvernementales des agriculteurs.

La société a également fait l’objet d’enquêtes policières en Inde et l’année dernière, de nombreux ministres du gouvernement indien sont passés à la plate-forme Koo développée au niveau national, accusant Twitter de ne pas se conformer aux lois locales.

Twitter a également subi des réactions négatives en Inde pour avoir bloqué les comptes de personnes influentes, y compris des politiciens, invoquant des violations de ses politiques.

L’Inde, qui, selon les rapports de transparence de l’industrie, compte parmi les demandes les plus élevées du gouvernement en matière de suppression de contenu, envisage d’apporter des modifications à ses nouvelles règles informatiques, notamment l’introduction d’un comité d’appel géré par le gouvernement avec le pouvoir d’annuler les décisions de modération de contenu des entreprises de médias sociaux.

New Delhi a déclaré que de telles mesures étaient nécessaires parce que les entreprises avaient violé les droits constitutionnels des Indiens.

━ Actualités

La grande lecture : Les jeunes aux prises avec l’inflation : épargner, investir ou garder de l’argent à portée de main ?

À QUOI FAIRE ATTENTION LORS DE L'ACCEPTATION DE PRÊTS En ce qui concerne le refinancement de prêts pour aider les familles à atténuer le...

Commentaire : Après les énormes gains de la pandémie, pourquoi les entreprises technologiques licencient-elles des travailleurs ?

Les prix à la consommation aux États-Unis ont augmenté de 8,6 % en mai en glissement annuel, le plus élevé depuis 1981. En réponse,...

Un avenir incertain pour les ateliers de réparation automobile traditionnels alors que Singapour s’apprête à éliminer progressivement les véhicules à essence et diesel

Malgré cela, certains garages peuvent être prudents quant à l'envoi de leurs employés à des cours de véhicules électriques, a déclaré Ong. "Avec ce type...

Geyoro réussit un triplé en première mi-temps tandis que la France battait l’Italie 5-1

ROTHERHAM, Angleterre : Grace Geyoro a réussi un triplé en première mi-temps alors que la France rêvait du Championnat d'Europe féminin en battant l'Italie...

La Namibie se qualifie pour la Coupe du monde 2023

La Namibie s'est qualifiée pour la septième finale...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici